accueil

Le Radieux

DATES & LIEUX DU FESTIVAL

22 AVRIL
Fondation VASARELY
Aix-en-Provence

10 MAI
Théâtre VITEZ
Aix-en-Provence

12 MAI
Auditorium Pierre MALBOSC
Cabriès

13 & 14 MAI
Le CORBUSIER
Marseille

17 JUIN
Théâtre de la COLONNE,
MJC & Médiathèque
Miramas
 
Emilie Lesbros sera la marraine de l’édition 2016 du festival architectures contemporaines
 
 
BANDE ANNONCE
Réalisée par l’atelier de Création Sonore / dir. Pascal Césaro

 
 

Par ailleurs…

Christine Esclapez est invitée à l’UNIVERSITE DE GIRONE-Espagne dans le cadre du colloque : “Le festival Architectures Contemporaines : un dispositif ‘participatif’
ou Comment “re-figurer” l’espace des corps dans la cité”
voir la vidéo

 
 
Entrée libre
Renseignements :
architectures.contemporaines@gmail.com

Venir sur les 4 lieux du Festival

EDITO

2016

9 ans d’existence pour Les Architectures Contemporaines. 9 ans de découverte, de musiques, d’arts et de rencontres. 9 ans aussi de déploiement, de créativité et d’énergie qui ont permis aux étudiants des secteurs d’Arts d’Aix-Marseille Université de prolonger leur formation par une expérience inédite de la scène.
Celle-ci est nomade.
Plurielle.
Contemporaine.

De lieux en lieux, les Architectures Contemporaines éprouvent chaque année les liens entre l’université et la ville, ses musées, ses habitants, ses places et ses théâtres. Depuis 9 ans, la création côtoie la recherche et inversement avec engagement et détermination, plaçant au cœur de la formation des étudiants en Arts ce dialogue incessant entre théorie et pratique, entre pensée et action. Depuis 9 ans, les Architectures Contemporaines travaillent également à l’insertion professionnelle des étudiants en leur proposant de prendre part active à leur élaboration : création, production et diffusion. Les Architectures Contemporaines sont un outil pédagogique, une mise en pratique de la formation dispensée dans les secteurs de Musique, de Cinéma et d’Arts plastiques et numériques d’Aix-Marseille Université. A ce titre, elles sont une interface indispensable, entre l’université et le monde alentours.

Tout au long de l’année universitaire, les Architectures Contemporaines se déplacent, entre préludes, opus et fugues. Trois temps de création et d’interprétation. Des Arts numériques et plastiques au cinéma et au musical. Une diversité de styles et de gestes qui se veut également en résonance avec la diversité des étudiants qui fréquentent l’université publique. Le cœur de ses déambulations artistiques est l’Opus qui, chaque année, investit un lieu atypique. Cette année, La Cité Radieuse du Corbusier à Marseille. Un lieu historique et magique qui accueille, ainsi que ses habitants, les créations étudiantes de cet opus 9 sous la direction d’artistes-chercheurs.

Cet engagement est difficile à tenir, à conduire.
Pourtant, d’année en année, il ne faiblit pas. Comment le pourrait-il ? Les Architectures Contemporaines défendent la création étudiante, sa qualité, son innovation, son importance pour la culture et les futures générations.

Dans le contexte social, politique et culturel qui est le nôtre, dans la douleur qui a été la nôtre en ce début d’année troublé, c’est radieuses, inventives et engagées que les Architectures Contemporaines se veulent. Radieuses, car la jeunesse qui fréquente notre université mérite de l’être. Inventives, car la création est essentielle pour le futur de notre société.

Engagées, car la formation en Arts mérite d’être soutenue, pour qu’ils rayonnent au-delà de nos murs, à travers nos corps, pour qu’ils rayonnent à chaque coin de rue de nos cités.

L’horizon des Architectures Contemporaines, c’est d’ores et déjà 2017 qui marquera les 10 ans d’existence de ce festival universitaire unique en son genre sur le territoire national. Cet opus 9 est radieux car il sait d’ores et déjà qu’il atteindra 2017. Portées par les étudiants qui chaque année se produisent sur la scène et qui les organisent, se confrontant ainsi à leur futur horizon professionnel, les Architectures Contemporaines sont atypiques.
Tenaces, encore plus.
Libres, toujours.

Que cette édition soit la plus radieuse possible, c’est ce que l’équipe des Architectures Contemporaines vous souhaite – vous toutes et tous qui nous rejoindront sur ces places, ces églises, ces théâtres, ces scènes de la ville contemporaine ; curieuses et curieux de découvrir la qualité artistique qui est celle de nos étudiants.

Christine Esclapez, directrice du Festival

Avec tous nos remerciements pour les lieux partenaires qui nous font confiance et qui nous accueillent pour cette 9e édition : le Théâtre Vitez à Aix-en-Provence, La Cité Radieuse à Marseille, le théâtre de La Colonne à Miramas.

Nos remerciements également à tous nos partenaires qui nous suivent (ou nous ont suivi) depuis 9 ans : le GRIM/scène musicale de Montévideo-Marseille, La Compagnie Skalen, le festival d’Art Lyrique, le festival des Joutes de Correns, les musées de la Ville de Marseille (La Vieille Charité, Le Palais Longchamp-Musée des Beaux-Arts, Le Musée d’Art Contemporain), l’IMPGT-Aix-en-Provence, l’Université de Nice-Sophia Antipolis, le Pôle Lettres et Arts de la faculté ALLSH d’Aix-Marseille Université, la Mission Culture d’Aix-Marseille Université.

Nos remerciements à l’équipe des Architectures Contemporaines : l’ensemble des étudiantes et étudiants, Michèle Ricozzi, Guillaume Deveney, Pascal Cesaro.

Nos remerciements aux artistes-chercheurs qui permettent aux créations d’exister : Joëlle Vellet, Jean-Marc Montera, Julien Ferrando, Eric Montbel, Fabrice Métais, Antoni Collot, Caroline Boé, Philippe Franceschi, Charles Fourment, Christophe Lambert, Etienne Kippelen, Quentin Verdet et Mathis Porrachia.

Merci, enfin, à Agathe Bastide et Delphine Mazari, étudiantes du secteur Arts Plastiques, à qui l’on doit l’affiche de cette 9e édition.

voir l'affiche du festival 2016